Sections

Claire et l'œuf de Pâques

Publié le 13 avril 2017

©Illustration de Louise Gauthier

CONTE. Louise Gauthier a donné un conte illustré en cadeau à La Petite-Nation. Il nous fait donc plaisir de vous le présenter aujourd'hui en cette journée spéciale.

Illustration de Louise Gauthier.

C'est aujourd'hui la journée de Pâques et Claire, comme tous ses frères, va à la chasse des cocos de Pâques. Partout sur la ferme, il y a des œufs de Pâques tout colorés, remplis de chocolat. Claire en a déjà trouvé quatre sous le grand chêne près de l'établie. Mais Claire est triste.

Un jour, tu entendras la joie. Un jour tu seras amour, car amour tu recevras.

-Louise Gauthier  

Illustration de Louise Gauthier

Elle voit des petites filles et des petits garçons de l'école ramasser eux aussi des cocos de Pâques. Elle sait qu'ils le font avec leur famille, mais aussi avec un ou deux amis, amies. Elle se rappelle le jeudi avant les vacances de Pâques et le jeu du ballon prisonnier. Chaque chef d'équipe devait choisir six joueurs. Claire ne fut pas choisie. Le professeur sermonna sévèrement les élèves et Claire se sentit encore plus stupide.

Illustration Louise Gauthier

Aujourd'hui, Claire n'est toutefois pas à l'école. Elle ramasse ses œufs à la ferme de sa grand-mère, près de certains de ses camarades de classe qui se moquent bien d'elle. Claire décide de se rendre dans l'étable des poules de sa grand-maman Loulou. Elle veut cacher ses larmes, mais aussi voir si… si… s'il y a d'autres œufs de Pâques.

Illustration Louise Gauthier

Sous la mangeoire des poules, il y a quelque chose de brillant, d'un peu blanc. Avec le coq qui chante cocorico si fort, Claire a peur de s'avancer vers l'objet en question. Mais, elle prend son courage à deux mains et y va. Elle découvre un œuf tout ovale comme ceux que maman casse pour le déjeuner le dimanche matin. Personne ne voudrait de cet œuf. Il est plein de boue et de fumier de poule.

Claire le lave doucement et se rend compte que quelque chose bouge à l'intérieur. Elle décide que ce sera son seul coco de Pâques. Elle partage sa trouvaille avec ses frères qui rigolent d'elle. Et le miracle arrive. Devant tout le monde rassemblé au-dessus du panier, l'œuf se brise et un petit poussin jaune et noir en sort. Même les camarades d'école de Claire lui demandent où elle a bien pu dénicher ce trésor.

Illustration Louise Gauthier

Claire est fière de son petit oiseau. Pour une fois, on s'intéresse à une de ses découvertes. Or, elle sait qu'elle doit remettre le poussin dans l'enclos des poules, car ce n'est pas un jouet, mais un être vivant. Grand-maman Loulou attache un petit morceau de tissu à la patte de l'oiseau pour que Claire puisse le reconnaître dans le poulailler. Claire est resplendissante. Elle vient de vivre sa plus belle journée de Pâques.