Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

19 décembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

La BAPN concocte et livre 380 paniers de Noël

Et fait bien des heureux à quelques jours de Noël

BAPN NOEL

©BAPN - Info Petite-Nation

Les bénévoles ont travaillé au mois de décembre à la confection de paniers

La Banque alimentaire de la Petite-Nation (BAPN) a amassé plus de 70 000$ lors de sa guignolée tenue le 30 novembre et le 1er décembre.

L’argent et les denrées amassés auront permis de confectionner 380 paniers de Noël, tous remis la semaine dernière aux personnes dans le besoin.

La somme amassée est un peu moins élevée que celle de l’année dernière. Quelques montants demeurent encore à comptabiliser, mentionne la directrice générale de la Banque alimentaire de la Petite-Nation, Julie Mercier.

Une partie des raisons de la baisse du nombre de paniers est la modification des critères d’admissibilité. Une personne seule est éligible au panier si elle fait moins de 26 000 $ par année soit 8000 de plus que l’an dernier. Cela diminue d’une certaine manière le nombre de personnes admissibles. Toutefois, les revenus éligibles pour une famille ont été revus à la baisse.

La quantité d’items mis dans les paniers varie selon la taille de la famille. Sa durée varie ainsi selon l’utilisation de la famille. «C’est relatif, ça va dépendre du monde s’ils cuisinent les restants ou les jettent[…],mais je peux dire que ça peut faire entre deux à trois semaines», précise Mme Mercier.

À ce sujet, l’équipe de la Banque alimentaire prévoit la création d'activités de gestions de nourriture aux personnes bénéficiaires de paniers de Noël. «On va apporter des améliorations. On veut bonifier, faire une liste pour aider les gens[…] On veut leur donner plus d’informations», souhaite-t-elle.

«Ce n’est pas la majorité. C’est plus une minorité qui va peut-être avoir une certaine méconnaissance. On n’a pas eu les mêmes notions à un jeune âge, mais en général, je dirais qu’une bonne partie de notre clientèle cuisine», affirme la directrice générale.

Des mesures ont toutefois été prises pour aider leur clientèle. «Cette année, lorsque nous avons des nouveaux légumes, on met des fiches avec des recettes qui expliquent comment les apprêter», mentionne-t-elle.

Sitôt les paniers distribués, la BAPN continuera à travailler pour la communauté. Les dépannages recommenceront de façon mensuelle à partir de la deuxième semaine de janvier. Un tournoi de golf en juin ainsi qu’une assemblée générale annuelle sont également prévus.

La directrice générale rappelle que les gens peuvent donner des denrées à longueur d’année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média