Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

22 novembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

La belle semaine de Christian Quesnel

Bande dessinée, littérature

Christian Quesnel

©Alex Proteau - La Petite-Nation

Le bédéiste Christian Quesnel

L’Avellinois Christian Quesnel continue de montrer son grand talent à la population de l’Outaouais. Le bédéiste a remporté jeudi dernier, lors de la 20e édition des Culturiades tenue par Culture Outaouais au Centre Wakefield La Pêche, le Prix du CALQ- Œuvre de l’année en Outaouais, prix remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et obtient du même coup un montant de 10 000 $.

C’est la troisième fois que Christian Quesnel remporte une distinction de la CALQ. Il avait remporté le Prix à la création artistique en 2008 et le Prix de l’Œuvre de l’année en Outaouais pour sa BD symphonique Ludwig en 2014.

Celui-ci a obtenu la semaine dernière une distinction pour son œuvre Félix Leclerc: l’alouette en liberté, qui met en valeur la vie des œuvres de Félix Leclerc à partir de ses images.

Un mois après la parution, l’œuvre a également pris une autre forme: l’alouette en liberté a été reproduit en spectacle avec l’Orchestre symphonique de Gatineau. Une projection avec plusieurs images y était également perçue, elle qui était travaillée par un cinéaste de la ville de Québec. «On a mélangé plusieurs médiums pour donner un spectacle, qui était une adaptation de la bande dessinée», souligne Christian Quesnel.

Territoire


 

Quesnel Christian

©Alex Proteau

Christian Quesnel et son oeuvre lauréate

Le bédéiste aura peu de temps pour savourer son prix. La raison: l’homme a un horaire chargé, lui qui enseigne à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) en même temps que de travailler sur trois autres projets artistiques. 

Dans une de ces prochaines œuvres, quelques scènes sont inspirées du paysage de la Petite-Nation tels l’ancien vignoble de Ripon le Météore et une ferme située à l’entrée de Saint-André-Avellin.

Novembre aura été un mois qui ne tombera pas aux oubliettes pour M. Quesnel. Le bédéiste a obtenu le 2 novembre dernier, le prix honorifique de la Personnalité culturelle du Centre d’action culturelle de la MRC de Papineau. Il a également obtenu une mention d’excellence de la part de la doyenne de l’éducation à l’Université du Québec en Outaouais pour sa maîtrise en arts contemporains.

La bande dessinée l’alouette en liberté a été publiée cette année par la maison d’édition Les Éditions de l’homme.

 

 

 

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média