Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 novembre 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Une deuxième place pour Marc Brazeau-Vézeau

Culturisme, entraînement physique

Marc Brazeau

©Courtoisie - La Petite-Nation

Marc Brazeau a pris le 2e rang au Championnat nord-américain de l’IFBB.

Le culturiste de la Petite-Nation, Marc Brazeau-Vézeau, a pris le deuxième rang de sa catégorie au Championnat nord-américain de IFBB à Juarez au Mexique.

Ce dernier compétitionnait dans la catégorie «Men's Physique» à cette compétition internationale de la Fédération internationale de bodybuilding et fitness (IFBB).

Une victoire à cette compétition lui aurait permis de mettre la main sur une carte professionnelle de la ligue, ce qui est le rêve de Marc Brazeau-Vézeau qui a commencé les compétitions de culturiste il y a juste un an.

Dans les derniers mois, il avait dû remporter une compétition provinciale et obtenir un classement dans le top 5 à une compétition internationale pour obtenir l’opportunité de mettre la main sur cette certes pro. Il avait pris le 3e rang en juin à la compétition internationale de Montréal.

Marc Brazeau

©Courtoisie - La Petite-Nation

Marc Brazeau-Vézeau au Mexique

Belle expérience

Même s’il n’a pas réussi à atteindre son objectif, Marc Brazeau-Vézeau s’est réjoui de son résultat. «Je ne m’attendais pas à ça, terminer au deuxième rang de ma catégorie parmi les meilleurs au monde dans ma catégorie», a-t-il indiqué par courriel.

«Juste d’avoir été invité à représenter le Canada dans ma catégorie pour essayer d’obtenir ma carte pro dans la plus grosse ligue au monde en un an jour pour jour de compétition était un rêve pour moi.»

Le travail réalisé dans les dernières semaines pour se préparer à cette compétition aura été bénéfique. «Ce défi a représenté beaucoup de sacrifices au niveau de la discipline pour l’entraînement, la nutrition et la diète stricte en même temps que d’enseigner au secondaire.»

Et pour l'homme âgé de 28 ans, ce n’est que parti remise pour l’obtention de la carte. «Le fait de m’être classé deuxième m’a confirmé que je suis vraiment à ma place dans ce sport et que je suis motivé plus que jamais à aller chercher cette carte au prochain évènement.»

«Ce fut une expérience incroyable et beaucoup de grands projets m’ont déjà été proposés en lien avec ma qualification, à venir.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média