Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 octobre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Un règlement commun sur les «chiens dangereux»?

Conseil des maires MRC de Papineau

Luc Desjardins

©Alex Proteau - La Petite-Nation

Le préfet suppléant, Luc Desjardins

La MRC de Papineau évalue la possibilité d’avoir un règlement visant les «chiens dangereux».

Le sujet a été amené au conseil des maires tenu le 16 octobre à la suite d’un incident survenu à Bowman et les élus ont indiqué qu’il ferait l’objet en décembre de discussions lors de la Commission de la sécurité publique. Cette discussion pourrait mener à des actions plus tard par la MRC.

«La Commission a le pouvoir de recommandation auprès du conseil des maires. S’il y a une table de travail mise en place, il va avoir des discussions par rapport à ça. Il va y avoir aussi une mise à jour à l’intérieur de certaines règles qui sont applicables par la SQ. Par la suite, ça pourrait être entériné au Conseil des maires pour que ça soit retransmis à l’ensemble des municipalités du territoire», explique le coordonnateur de la sécurité publique de la MRC de Papineau Éric Lacasse.

«Le règlement peut être démarré de la MRC. Par contre, ce qui arrive, c’est le règlement n’est pas applicable par la MRC, mais par les municipalités via la SQ», ajoute-t-il.

À l’heure actuelle, les municipalités détiennent leur propre règlement sur le sujet, mais la MRC de Papineau n’a aucune réglementation commune.

Pour Luc Desjardins, préfet suppléant de la MRC de Papineau, c’est un dossier qui mérite qu’on s’y attarde.  «C’est un problème qui remonte à bien longtemps. Il y a toujours eu des problèmes de ce côté-là», indique-t-il

«Lorsqu’on parle de chiens dangereux. Il devrait y avoir des automatismes pour agir. On ne doit pas attendre qu’il se passe des incidents fâcheux pour intervenir.»

Certaines municipalités possèdent des règles pour la nuisance par le bruit, mais pas sur la sorte de chiens, affirme M. Desjardins. «Mais, quand il est temps de parler de chiens dangereux, qu’est-ce qu’un chien dangereux? Est-ce un chien qui semble agressif ou un chien qui mord est un chien dangereux?»

Projet de loi

À ce sujet, le gouvernement caquiste a proposé en mai dernier un projet de loi afin de serrer la vis aux propriétaires canins. Selon le projet de loi, la municipalité pourrait «faire examiner un chien par un médecin vétérinaire qu’elle choisit afin qu’il évalue son état et sa dangerosité.»

Il prévoit aussi que celle-ci peut, «après avoir considéré le rapport du médecin vétérinaire, déclarer le chien potentiellement dangereux lorsqu’elle est d’avis qu’il constitue un risque pour la santé ou la sécurité publique. Il prévoit également qu’un chien qui a mordu ou attaqué une personne ou un animal domestique et qui lui a infligé des blessures peut être déclaré potentiellement dangereux par une municipalité locale.»

On ne peut toutefois dire aujourd'hui si le sujet sera discuté lors du prochain conseil des maires du 27 novembre.

Commentaires

23 octobre 2019

Dumouchel pierre

Ça serais bien.mais aussi obliger les gens à avoir en lesse leurs chiens. Pour Ripon avoir un parc pour chiens seraient excellent

27 octobre 2019

Alain Charlebois

Il faut reconnaître le fait que ca n'existe pas des races de chiens naturellement dangereux. Il n'y a pas de mauvais chiens, juste des mauvais maîtres qui soit maltraitent leurs bêtes ou les entraînent à l'attaque. Il arrive aussi assez souvent que l'attaque survient à la suite d'une provocation de la part de la 'victime'. Quand un incident survient, il faut en investiguer les causes et prendre les mesures indiquées, les mauvais maîtres doivent êtres tenus responsable du comportement de leurs animaux.

30 octobre 2019

maryse dupuis

Bonjour M Desjardins,le problème,ce n est pas surtout les chiens mais les maîtres.Les gens achètent un chien sans vraiment savoir ds quoi ils s embarquent.Ici a Fassett je le voit régulièrement.Un berger allemand enfermer ds la maison a la semaine longue et lorsque il sort c est seulement pour ses besoins attacher a une chaîne de 4 pieds.Quelle tristesse.Et je pourrait vs en parler longtemps de tout ce que je vois...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média