Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

17 octobre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Un débat à saveur environnemental à Saint-André-Avellin

Élections fédérales

bulletin de vote

©archives - La Petite-Nation

Un groupe de citoyens organise un débat entre les candidats au poste de député de la circonscription d’Argenteuil-Petite-Nation le jeudi 17 octobre prochain, à 19 h, au Complexe Whissell de Saint-André-Avellin.

À ce jour, trois d’entre eux seront présents Parti vert Marjorie Valiquette, le candidat du Bloc québécois Yves Destroismaisons et la candidate du Nouveau Parti démocratique Charlotte Boucher-Smoley. La candidate du Parti conservateur du Canada Marie Louis-Seize, le député fédéral Stéphane Lauzon et le candidat du Parti populaire du Canada Sherwin Edwards seront absents.

Les organisateurs ont orienté leurs questions vers le thème de l’environnement. «Lorsque nous avons fait les invitations, on a vraiment priorisé l’environnement, mais il y a de la place pour parler d’autres choses», explique une des membres du comité organisateur Marie-Claude Latourelle.

L’initiative d’un tel débat provient de la marche pour le climat tenue à Papineauville le 27 septembre dernier. «On s’est dit qu’on aimerait mieux connaître nos candidats, savoir leur position, de voir tous ceux qui veulent bien se présenter […] Je trouve que c’est un exercice démocratique important.»

Les représentants politiques auront un atout particulier lors des échanges. Ils pourront utiliser un nombre à définir de «joker» leur permettant de poser une question à un autre candidat. «Ce ne sera pas des faces à faces, un va parler et les autres peuvent poser une question, mais pas à chaque fois», mentionne Mme Latourelle. Les candidats auront 90 secondes pour répondre.

Un animateur sera également présent afin de poser des questions aux candidats. Le public pourra également les questionner la fin de la séance.

Les organisateurs souhaitent «offrir aux électeurs la chance de s’informer sur les programmes et sur les candidats afin de faire un choix éclairé lorsqu’ils se retrouveront dans l’isoloir le 21 octobre».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média