Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 octobre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

La municipalité du Lac-Simon se retire du projet d’incubateur

Parc industriel régional vert de Papineau (PIRVP)

Jean-Paul Descoeurs

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

Le maire de Lac-Simon Jean-Paul Descoeurs

La municipalité du Lac-Simon a adopté une résolution lors de son conseil tenu le 4 octobre en déclarant son opposition à la réalisation et son retrait du projet d’incubateur prévu au nord du rang 5 à Thurso.

«Selon nous, c’est un gouffre monétaire sans fin», soutient le maire de Lac-Simon Jean-Paul Descoeurs.

Les coûts reliés à l’incubateur sont déplorés par la municipalité. «Là, on bâtit un incubateur au coût de 117 000 $ de location par année sur des terres agricoles. L’électricité ni les égouts ne sont rendus. On ne sait pas combien ça va coûter et au bout de 10 ans, on peut racheter l’incubateur à la valeur marchande du temps.»

«Depuis que c’est commencé, on n’est rendu à nulle part[…]Où est-ce qu’on s’en va?», mentionne M. Descoeurs.

L'incubateur est un endroit qui favorise la croissance d’entreprise en démarrage. Celui-ci aurait, selon les dires du maire de Thurso Benoit Lauzon, une taille estimée à 15 000 pieds carrés.

Le Lac-Simon devient la deuxième municipalité de la MRC de Papineau à se retirer du projet d’incubateur. Le canton Lochaber-Partie-Ouest a fait de même en janvier 2018.

Alternative

En août dernier, la MRC de Papineau a obtenu la somme de 250 000 $ par le Mouvement Desjardins pour le projet du Parc industriel régional vert de Papineau (PIRVP) où sera situé le projet d’incubateur.

Si tout est accepté, le projet devrait débuter à la fin 2020. «C’est un dossier qui était précédemment la propriété de la Ville de Thurso. Si la MRC ne veut pas développer l’incubateur, ils doivent redonner le dossier à la municipalité et la municipalité va le développer», avait soutenu en août dernier le maire de Thurso Benoit Lauzon.

M. Descoeurs conclut en affirmant que la municipalité n’est pas «contre le parc industriel, seulement contre les modalités pour l’incubateur tel que proposé».

Commentaires

17 octobre 2019

Louis Venne

La Municipalité de Lac des Plages s'objecte aussi contre le budget de ce projet, les objections de la Mapaq rendent ce projet non rentable... le prix payé pour ces terrains sont trop chers pour les possibilités

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média