Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

25 septembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Camions lourds à Montebello: La décision entre les mains du MTQ

La route 148 dans la MRC de Papineau est sous la juridiction du ministère des Transports

Rue Notre-Dame Montebello

©La Petite-Nation, Alex Proteau - La Petite-Nation

La rue Notre-Dame à Montebello

La MRC de Papineau a adopté une résolution qui appuie la demande d’interdiction du passage de poids lourd dans la municipalité de Montebello.

Les maires ont eu à voter lors du dernier conseil tenu le 18 septembre. 19 sont en faveur de la résolution contre 5 contre. Deux municipalités étaient absentes. La décision est maintenant dans les mains du MTQ.

«Montebello est un acteur important au sein de la stratégie identitaire et promotionnelle de la MRC de Papineau, affirme le maire de Montebello, Martin Deschênes. On désire assurer la quiétude ainsi que la sécurité de nos résidents et des touristes. Nous devons maintenir le rayonnement régional en améliorant l’accueil notamment parce que la municipalité fait partie de la Fédération des villages-relais et qu’elle a été nommée Pôle touristique par Tourisme Outaouais.»

 «Le but premier de la construction autoroute était pour le trafic commercial. Le but était de désengorger les routes commerciales, mais lorsqu’on regarde la raison d’être d’une route régionale, les automobilistes ont réduit et il y a des camions qui prennent avantage de passer par la 148», ajoute-t-il.

M. Deschênes stipule être en communication avec le ministère des Transports du Québec (MTQ) et la Fédération des villages-relais du Québec depuis plus d’un an. La Fédération a d’ailleurs approuvé la requête émise par Montebello.

Réaction

Martin Deschenes

©La Petite-Nation Alex Proteau - La Petite-Nation

Le maire de Montebello Martin Deschênes

La requête au MTQ s’avérera peu coûteuse, estime M. Deschênes, car des sorties d’autoroute existent, soit la sortie de la route 323 (km 210) ainsi que celle de Fassett (sortie 216). «Dans d’autres villages, il y a des voies de contournement qui doivent être construites pour cela. À Montebello, il n’y a aucun investissement à faire.»

Le maire de Papineauville Christian Beauchamp est l’un de ceux qui n’ont pas appuyé la résolution discutée lors du conseil. Celui-ci se questionne quant aux effets à long terme de l’interdiction. «Ce qu’on voulait était d’avoir des données. Quels sont les impacts sur les municipalités avoisinantes? Nous ne sommes pas nécessairement contre ce que Montebello veut faire […] Par contre, pour donner un appui, il faut avoir des données et on ne les avait pas hier soir (mercredi dernier).»

La route 148 dans la MRC de Papineau est sous la juridiction du ministère des Transports. «Ainsi, c’est le Ministère qui devra analyser la demande de la municipalité de Montebello et de la MRC de Papineau concernant l’interdiction au transport lourd à Montebello. Le Ministère a bien reçu la résolution et procédera à une analyse avant de prendre sa décision sur cette demande d’interdiction», soutient la conseillère en communication du ministère des Transports du Québec, Rosalie Faubert.

Montebello deviendrait la première municipalité à interdire l’accès aux camions lourds depuis l’ouverture de l’autoroute 50.

Commentaires

25 septembre 2019

Michel Seguin

Aussi bien demander a nos commerçants de fermer boutique, déjà avec l’ouverture de l’autoroute 50 en 2012 nous avons perdu 20 a 25 pourcent de notre revenu. Interdire les camions à Montebello va encore nous enlever de la clientèle. Beaucoup de camionneur sorte de l’autoroute à Fasset et viennent manger Montebello, Papineauville et Plaisance et si un tel règlement passe ça va finir par coûter encore des emplois. Comment 19 maires ont voté pour et ne sont probablement pas tous maire au niveau de la 148?? Nos fournisseur vont encore nous charger un surplus de carburant car ils vont devoir contourner Montebello. J’espère que le MTQ vas faire une étude approfondie et qu’ils publieront le résultats.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média