Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

13 septembre 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Une 24e saison de hockey féminin à Saint-André-Avellin.

Les parties ont lieu à Saint-André-Avellin

Hockey Féminin

©Gracieuseté - La Petite-Nation

Les Draveuses lors d'un tournoi à l'extérieur

HOCKEY.Elles sont un peu plus de 14 filles entre 18 et 69 ans à prendre leurs équipements toutes les semaines pour aller exercer le sport qu’il aime tant: le hockey.

Depuis le 9 septembre, elles filent sur la glace de l’aréna Stéphane Richer à Saint-André-Avellin tous les lundis de 19h30 à 21h et aimeraient augmenter le nombre d’inscriptions à leur ligue.

Les sportives du lundi possèdent un problème récurrent, soit le manque de joueuses. Selon la responsable de la ligue amicale Guylaine Blais, il est «très rare» de voir assez de filles pour faire deux lignes complètes (avoir un changement). «On a toujours un manque de joueurs. Certaines filles ont des familles, des enfants, des emplois, etc.»

Le gardien est d’ailleurs la position la plus difficile pour le recrutement. Afin de pourvoir le poste, la ligue demande aux gardiens hommes de venir jouer.

Le seul critère: «on veut que les gens sachent patiner et sachent au moins freiner», mentionne Mme Blais.

La ligue amicale accueille un tournoi en janvier à Saint-André-Avellin auquel 16 équipes s’affrontent lors de la fin de semaine. Les hockeyeuses de la Petite-Nation participent également à deux tournois à l’extérieur au cours de la saison.

La ligue accepte encore les inscriptions, et ce même si la première joute était lundi dernier. Le coût est de 80 $ pour la mi-saison et 10 $ pour une partie. L’équipement complet est obligatoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média