Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 juillet 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Montebello en tête de liste pour accueillir le Centre d'action culturelle

L'avenir du CAC pourrait se réger

Centre action culturelle

© - La Petite-Nation

Le Centre d'action culturelle de la MRC de Papineau à Saint-André-Avellin

CULTURE. Le Centre d’action culturelle de Papineau (CAC) désire s’installer dans l’église de Notre-Dame-de-Bonsecours de Montebello, a-t-on appris la semaine dernière.Le Centre d’action culturelle de Papineau (CAC) désire s’installer dans l’église de Notre-Dame-de-Bonsecours de Montebello, a-t-on appris la semaine dernière.

Le Centre avait eu trois propositions de relocalisation, soit à Montebello, au Lac-Simon ou à Saint-André-Avellin. Le conseil d’administration du centre affirme avoir évalué les propositions et penche actuellement vers Montebello pour l’avenir.

 «Nous nous attendons à travailler ensemble pour élaborer une entente et aller plus loin dans les détails», émet la directrice générale du CAC Émilie Laverdière.

La directrice souligne qu’il y a encore du travail à faire. «Il manque encore de l’information, mais on travaille fort là-dessus considérant qu’on a un échéancier court.»

Publicité

Défiler pour continuer

Rappelons que le centre, qui exerçait ses activités au 3 rue Principale à Saint-André-Avellin, devait déménager en juin dernier. Celui-ci a eu une prolongation de son bail jusqu’en juin 2020 le temps de trouver une nouvelle localisation.

«Je ne peux pas m’engager pour la municipalité, mais je peux m’engager personnellement. Je peux dire que c’est le vœu de la communauté, du conseil municipal, de la MRC de Papineau et du Centre d’action culturel.» -- Martin Deschênes, maire de Montebello.

Le Centre, subventionné par la MRC et par le ministère de la Culture, aurait leurs locaux permanents dans l’église et aurait accès à l’autre partie pour leurs activités culturelles.

Grands espoirs

Église Montebello

© - La Petite-Nation

L'église Notre-Dame-de-Bonsecours à Montebello

De son côté, le maire de la municipalité Martin Deschênes voit beaucoup de positifs quant à la venue du CAC à Montebello. «En ayant le Centre d’action culturelle là, ça fait de l’achalandage pour le centre et dans l’église.»

La municipalité de Montebello continue ses négociations avec la Fabrique de Notre-Dame-de-Bonsecours. L’archidiocèse et la municipalité pourraient s’entendre afin que l’église soit remise à la municipalité après les rénovations. «La Fabrique ne vendra pas à un promoteur ou tout autre intérêt privé».

La municipalité tient à ce que la pérennité soit assurée. «On doit continuer l’entretien régulier, mais on veut que la communauté puisse y aller», explique le maire.

Autre aspect, un comité consultatif a été créé récemment afin de prendre des décisions quant à l’avenir de l’église. Le comité a d’ailleurs sondé les citoyens de Montebello à savoir quelles transformations désirent-ils quant à l’église.  

Des soupers-spectacles des messes-spectacles et plus encore pourraient être envisagés. «Ça devient une salle communautaire qui va avoir une qualité sonore extraordinaire. On a prouvé par les années passées que des soupers-spectacles, ça donnait de l’ambiance», soutient-il.

M. Deschênes mentionne également que des démarches sont entreprises afin que l’aspect patrimonial du monument soit conservé. «On veut garder le cachet de l’église. On ne veut pas que ça devienne une salle communautaire commune. C’est pour cela qu’on a donné un mandat à un architecte qui est spécialisé dans le patrimoine religieux qui va nous faire des recommandations.»

Tous les astres sont alignés pour qu’on parle concrètement. L’entente n’est toutefois pas signée pour le moment. «Je ne peux pas m’engager pour la municipalité, mais je peux m’engager personnellement. Je peux dire que c’est le vœu de la communauté, du conseil municipal, de la MRC de Papineau et du Centre d’action culturel.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média