Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 juillet 2019

Rédaction Outaouais - redaction.outaouais@lexismedia.ca

Le centre touristique du Lac-Simon pourrait être en grève sous peu

©Photo TC Media - Archives

Selon ce que rapporte la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), Le centre touristique du Lac-Simon pourrait être en grève à compter du 17 juillet.

Les avis de grève visent le siège social de la Sépaq, le Parc de la Chute-Montmorency, le centre touristique Lac-Kénogami et le camping des Voltigeurs

Les avis ont été reçus alors que les discussions sur le volet monétaire en sont à leur début et qu'une toute première offre a été déposée par la Sépaq et soumise aux discussions le jeudi 4 juillet. Résolument engagée envers la recherche d'une solution négociée et satisfaisante pour les deux parties, la Sépaq a toujours confiance qu'une entente de principe puisse être conclue avant d'en arriver là.

Ces avis exigent néanmoins de la Sépaq qu'elle se prépare à l'éventualité d'un débrayage. Il importe donc de préciser que la société d'État fera tout en son pouvoir pour conserver l'accessibilité la plus large possible dans les établissements ciblés .

Dans la mesure où la grève se concrétise, des opérations à effectif réduit risquent d'avoir un impact sur certains services, tels que la restauration, la location d'équipement nautique, les plages et les activités guidées. Une compensation sera appliquée à la facture des usagers advenant que leur séjour soit affecté. Aucun effort ne sera ménagé pour minimiser les inconvénients engendrés par cette situation sur les visiteurs qui fréquentent les établissements de la Sépaq.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média