Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

28 juin 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

L’homme fort de la Petite-Nation

CULTURISME. 

Son objectif, à la base, était d’atteindre de nouveaux plateaux. Aujourd’hui, Marc Brazeau-Vézeau peut dire mission accomplie: l’homme de 28 ans originaire de Papineauville a terminé au 3e rang d’une compétition internationale qui se tenait à Laval le 9 juin dernier.

«J’ai tout le temps aimé les sports. Je jouais au hockey ainsi qu’à d’autres sports pour le plaisir», soutient le jeune homme.

C’est d’ailleurs en faisant du sport que le vingtenaire s’est mis à l’entrainement: «Je n’ai jamais été complexé par mon corps. J’étais petit et je mangeais tout le temps. Je ne faisais pas attention à ce que je mangeais. Mais je me suis rendu compte qu’en pratiquant des arts martiaux que c’était une lacune. Dans chaque sport, ça prend quand même une forme physique qui me manquait.»

Le déclic s’est fait à l’été 2018 en salle d’entrainement: «les gens commençaient à me demander des conseils pour les aider. Pendant ce temps-là, je trouvais que j’avais atteint un plateau, que je ne pouvais pas aller plus loin. Je me suis dit: pourquoi pas.  Qu’en faisant de la compétition, je pourrais sortir de mon plateau», exprime-t-il.

Rapidement, il s’inscrit à l’IDFA 129 (International Drug Free Athletic), compétition provinciale à laquelle il termine 3e dans la catégorie Novice.

Dès son premier succès, Marc consulte son entraineur Éric Guitard et prend la décision d’aller au Québec Open dans la catégorie Men’s Physique, une catégorie qui priorise les proportions et du corps et non pas uniquement le volume de l’athlète. Il a obtenu la deuxième place, ce qui lui a permis de participer à la compétition provinciale. Après avoir terminé premier à la compétition provinciale, il a obtenu un laissez-passer pour la compétition internationale IFBB Pro Qualifier Show, qui avait lieu le lendemain au même endroit. Il a terminé en 3e place à cet événement toutes classes confondues.

Ses résultats sont le fruit d’efforts constants au cours des dernières années et surtout lors des derniers mois: «le gym, c’est la chose qui me demande le plus de temps. Tout est calculé. J’avais des pauses entre mes cours où je devais aller me faire réchauffer mon 150 g de poulet et mon riz. Les entrainements durent de 2 à 3 h par jour six fois par semaine», concède Marc.

AUTRE PASSION

 

Marc Brazeau-Vézeau (à gauche) en compétition

Entre deux haltères, Marc caresse un autre rêve, soit celui de devenir un enseignant. Et pas d’éducation physique, mais plutôt en musique. Le Papineauvillois complète actuellement son deuxième baccalauréat à l’Université du Québec en Outaouais en musique.

Le guitariste est aussi membre du groupe the Rock Show, groupe qui a performé lors des célébrations de la fête nationale à Papineauville. Ils seront aussi en spectacle le 29 juin à Thurso dans le cadre de la 17e compétition provinciale des pompiers. «La musique est tout le temps là. J’ai mes dates pour l’été. J’ai encore des contrats en enseignement», affirme Marc.

Celui-ci mentionne que d’autres compétitions de culturisme auront lieu prochainement. Il profitera avant cela des prochaines semaines pour se reposer et pour s’entrainer.

Commentaires

28 juin 2019

Rollande Clément

Bravo Marc! Nous sommes fiers de toi, de ton engagement aux jeunes, à la musique et à la vie.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média