Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

10 juin 2019

Alex Proteau - aproteau@lexismedia.ca

Le Montebello Rock sera gratuit pour les résidents de la Petite-Nation

Rockfest

©La Petite-Nation - Archives

Le Montebello Rock, qui remplace le festival du défunt Rockfest de Montebello

À quelques jours du début du Montebello Rock, le nouveau festival musical donne l’accès gratuit à tous les résidents de la Petite-Nation.

Alex Martel et le Montebello Rock ont fait toute une surprise aux amateurs lundi. Tous les résidents de la Petite-Nation pourront aller au Montebello Rock. Une pièce d’identité sera requise afin d’accéder au site: «L’idée était de dire un merci aux gens du coin qui viennent au festival depuis le début. C’est une façon de revenir aux sources. De faire découvrir aux citoyens notre nouveau site», affirme Alex Martel.

Publicité

Défiler pour continuer

Le fondateur du défunt Rockfest est excité de vivre cette aventure avec les résidents de la Petite-Nation. «Il y a de l’adrénaline. Cette année, c’est une plus petite formule, il y a peut-être moins de pression que quand c’était une géante affaire. Mais comme c’est plus petit, j’ai autant de taches.»

Alex Martel (à gauche) sera épaulé par Olivier Primeau (à droite) pour l'administration du Montebello Rock. CP: Capture d'écran page Facebook Montebello Rock

 Changement de localisation

À quelques jours de l’événement, les organisateurs de l’événement ont annoncé la mini-relocalisation du Montebello Rock. Recouverte d’eau, la marina de Montebello ne sera pas utilisée cette année. Elle servira plutôt de parcs de stationnement.

«C’est sûr que ce n’était pas prévu. On ne pouvait pas prendre le risque qu’il y ait encore de l’eau. Ça reste un terrain fragile avec les récentes inondations», ajoute-t-il.

Celui-ci affirme que malgré les intempéries, la relocalisation engendrera quelques avantages: «le terrain des spectacles est collé sur le stage. Pour ceux qui campent, c’est vraiment un plus.»

Programmation quotidienne dévoilée

Au total, deux scènes seront utilisées lors des festivités, soit la scène Budweiser et la scène Tony Sly. Le vendredi, MXPX, Venom et Written Law seront les têtes d’affiche de la scène Budweiser alors que Mononc’ Serge, Insurrection et Fifty Nutz feront de même sur l’autre scène. 

Le samedi, 88 Fingers Louie, Black Flag et Punk rock Karaoke (du karaoké avec des membres de groupe connus tel NOFX, Bad Religion, Sum 41, Goldginger, Pennywise, Circle Jerks et The Dickies) seront à l’honneur sur la scène Budweiser alors que les groupes québécois Anonymus, The Sainte Catherines et Vulgaires clôtureront la scène Tony Sly. Les concerts auront lieu de 13 h à 1 h les deux jours. Au total, près d’une trentaine de formations performeront à Montebello.

Une toute nouvelle programmation et une toute nouvelle ambiance, deux faits que priorise beaucoup Alex Martel: «C’est ce qui distingue le festival. Venom est un vieux band punk d’Angleterre. Nous avons Vulgaire Machins qui donne leur premier show de réunion cet été après des années. Je pense qu’il faut quand même vraiment tout voir. En diminuant le nombre de bands, ça fait en sorte que les gens ne manquent rien.»

À quelques jours de l’événement, «la prévente va super bien. Nous avons atteint nos objectifs», souligne-t-il.

Des billets sont encore disponibles sur le site de l’événement: montebellorock.com

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média