Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 mai 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Des centres de jour pourront accueillir plus de personnes handicapées

argent activites de jour

©La Petite-Nation-Yannick Boursier

Quatre organismes de l’Outaouais se partageront 28 nouvelles places en centre de jour pour des adultes ayant une déficience.

Ces places permettront d’offrir à des adultes vivant avec une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme de participer à des activités offertes pendant la journée par les différents organismes.

C’est l’Association pour personnes handicapées de Papineau, située dans la petite-Nation, qui recevra la plupart des places avec 18 nouvelles personnes. Cet ajout permettra à l’organisme d’accueillir 42 personnes handicapées chaque jour dans son centre.  

Grâce à cet ajout de places, l’organisme pourra aussi engager 4 nouvelles personnes faisant passer son équipe à 14 employés pour le centre de jour seulement. Cet ajout devrait permettre d’éliminer la liste d’attente.

L’APICO recevra pour sa part 4 nouvelles places, alors que le centre Jean-Bosco et l’organisme Entre Deux Roues pourront accueillir trois personnes de plus dans chaque cas.

«Les activités de jour sont importantes, a indiqué le ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe. Les personnes qui vivent avec une différence ont une valeur inestimable pour la société et elles ont beaucoup à nous apporter.»

«Les activités de jour sont un peu comme notre travail quotidien pour nous», a indiqué la directrice des programmes en déficience intellectuelle, en déficience physique et trouble du spectre de l’autisme au CISSSO, Ann Rondeau, ajoutant que ça permettait la socialisation de cette clientèle en plus d’offrir du répit aux familles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média