Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 avril 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Crue printanière : Une autre situation majeure prévue

fer à cheval

©Le Bulletin-Yannick Boursier

Le Comité de régularisation de la rivière des Outaouais prévoit maintenant que la crue printanière près de la rivière des Outaouais sera aussi importante que lors des inondations de mai 2017.

Dans un communiqué diffusé sur leur site ce matin, l’organisme qui garde un oeil sur les niveaux d’eau affirme que les débits et les niveaux d’eau le long de la rivière des Outaouais entre le lac Coulonge et la région de Montréal devraient considérablement augmenter à partir de vendredi en raison des pluies attendues et du ruissellement provenant de la fonte des neiges.

Selon eux, les seuils d’inondations majeurs seront dépassés au cours de la fin de semaine. Par la suite, les niveaux d’eau pourraient atteindre ceux observés au plus fort de la crue en mai 2017 selon les quantités de pluies reçues.

Tous les secteurs qui sont sujets aux inondations le long de la rivière des Outaouais du lac Coulonge jusque dans la région de Montréal sont à risque.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média