Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

23 février 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

L’importance de souligner la persévérance scolaire

Formation professionnelle et formation aux adultes

formation professionelle LJP

©Gracieuseté

Hugo Desjardins en mécanique automobile a reçu un certificat pour sa persévérance scolaire.

Profitant des Journées de la persévérance scolaire, la Commission scolaire au Cœur-des-Vallées a souligné la persévérance des étudiants en formation professionnelle et en formation générale des adultes à Papineauville.

«On veut souligner l’effort de nos élèves, indique le directeur de la Formation générale aux adultes, Jean Beauchamp. On leur fournit un déjeuner. Ensuite, il y aura une remise de certificats pour la formation professionnelle et la place 104. Pour la formation générale aux adultes, on a un arbre de la persévérance. Chaque élève a un mot de la part d’un des membres du personnel.»

La clientèle de la formation aux adultes et de la formation professionnelle est, dans certains cas, plus âgée et vit des réalités différentes. La persévérance scolaire peut donc être un défi plus important pour eux.

«C’est une façon pour nous de souligner leur persévérance scolaire parce qu’on sait que ce n’est pas facile, indique la directrice du CFP Relais-de-la-Lièvre-Seigneurie, Annie Larocque. Ils vivent des embûches. C’est souvent des pères ou mères de famille. Ils ont des réalités différentes des jeunes.»

formation professionnelle ljp

©Gracieuseté

Un certificat a été remis à Éloi Dufour-Tucker qui étudie en horticulture/aménagement paysager.

formation professionnelle LJP

©Gracieuseté

Jane Mc Namara de la Place 104 a vu sa persévérance être reconnue.

Filet de sécurité

La formation aux adultes compte une cinquantaine d’élèves en ce moment, mais peut en accueillir environ 80-90 par année qui viennent pour compléter quelques cours ou pour des années complètes. Du côté de la formation professionnelle, il y a une trentaine d’étudiants dans trois programmes à Papineauville.

Elle vient offrir une option différente à des jeunes qui pensent décrocher ou à des adultes qui veulent raccrocher. «La formation professionnelle et la formation générale aux adultes, c’est comme si c’était un filet de sécurité pour plusieurs élèves», indique Jean Beauchamp.

La formation aux adultes permet notamment aux étudiants de travailler différemment, à leur rythme. Une formule qui peut convenir plus facilement à certaines personnes. «Ça n’a pas fonctionné au secondaire, alors on leur offre quelque chose de différent. Peut-être que ça va fonctionner.»

Pour Annie Larocque, les étudiants en formation professionnelle et en formation pour adulte peuvent aussi devenir de beaux exemples pour les étudiants du secondaire à Louis-Joseph-Papineau. Par leur persévérance, mais aussi en lien avec leur parcours de vie.

«Avec le marché d’emploi qui est très accueillant, c’est sûr que ça peut être tentant de dire: je vais aller travailler, je vais faire de l’argent, explique-t-elle. C’est sûr que le salaire minimum va convenir pour un bout. Mais un peu plus loin dans sa vie, il va se rendre compte que ce n’est plus suffisant.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média