Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 février 2019

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Lac-Simon pourra aller de l’avant avec sa nouvelle mairie

mairie Lac-Simon

Pour la première fois en quatre tentatives, le projet de nouvelle mairie à Lac-Simon a réussi à passer l’étape du registre en fin de semaine.

Le conseil municipal proposait aux citoyens un projet basé sur la transformation de l’Auberge du Lac-Simon pour y accueillir l’hôtel de ville et des espaces communautaires. Un projet évalué à 1,4 million$ payé par un règlement d’emprunt.

Samedi, les gens qui étaient contre le projet pouvaient toutefois signer un registre pour exiger un référendum ou l’abandon du projet. Pour ce faire, 248 personnes devaient apposer leur signature. Au final, 79 personnes se sont déplacées.

Ce qui signifie que la municipalité peut aller de l’avant avec le règlement d’emprunt et avec le projet. «On va avoir une mairie, s’est exclamé le maire, Jean-Paul Descoeurs à la fin de la période de signature. Je suis heureux. Ça fait plus de 10 ans qu’on travaille sur des projets. Ç’a été refusé plusieurs fois.»

Publicité

Défiler pour continuer

Prochaines étapes

Maintenant que la période du registre est passée, la municipalité va pouvoir envoyer la demande d’emprunt au gouvernement québécois. C’est la dernière étape avant de pouvoir amorcer les travaux.

Dès que l’autorisation sera reçue de Québec, les démarches vont s’amorcer pour octroyer les contrats et faire les travaux. Le maire espère que le nouvel emplacement pourra être livré pour la fin de l’été.

Ce dernier est d’ailleurs confiant de réussir à garder le projet dans les coûts, soit 475 000$ pour l’acquisition et environ 900 000$ pour les travaux de réaménagement. «On n’est pas obligé de rebâtir. On va juste lui redonner un peu d’amour.» 

L’intérieur sera notamment modifié alors que certaines cloisons seront enlevées pour agrandir certaines pièces. Des travaux extérieurs sont aussi prévus pour refaire le revêtement extérieur, changer les portes-fenêtres en fenêtre et enlever les balcons.

Questionné sur l’état du bâtiment, ce dernier mentionne qu’il n’est pas si vieux, ayant été construit dans les années 90. «Ç’a été vérifié par des professionnels et tout est en ordre», affirme-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média