Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 janvier 2019

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Hausse des taxes de 1,19% à Lac-Simon

©Photo La Petite-Nation - Archives

BUDGET. Les citoyens de Lac-Simon verront leur compte de taxes augmenter de 1,19% en 2019.

Les élus municipaux ont entériné cette augmentation avec l’adoption du budget 2019 qui se chiffre à plus de 3,5 millions $. Au niveau des dépenses, Lac-Simon prévoit investir 23% de ce montant pour l’administration générale, 22% pour le transport routier, 16% pour la sécurité publique, 14% pour l’hygiène du milieu, 10% pour la dette à long terme et les affectations, 9% pour l’urbanisme, l’environnement et le développement, 5 % en loisirs et culture et 1% pour ses frais de financement.

Le maire de Lac-Simon, Jean-Paul Descoeurs, parle d’un «bon budget» pour sa municipalité, malgré le fait que le conseil a dû décider d’augmenter les taxes cette année. «La MRC nous coûte 4,4% de plus cette année et la Sûreté du Québec nous coûte de plus en plus cher. La quote-part est passée à 209 894$ et je me plains», dit-il pour justifier la hausse. «Ça fait deux qu’on n’avait pas eu d’augmentation de taxes et le coût de la vie augmente aussi de plus en plus. À 1,19% on est en bas de l’augmentation du coût de la vie», ajoute-t-il. 

En 2019, le conseil municipal espère pouvoir réaliser son projet de relocalisation de son hôtel de ville. «Ça va être gros», indique le maire.  À cet effet, au Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2019, 2020 et 2021, il est indiqué que la municipalité a prévu 1,5 million $ en 2019 pour l’achat et l’amélioration de l’auberge afin de la convertir en hôtel de ville et centre multifonctionnel.

Le PTI prévoit aussi des sommes pour l'aménagement du terrain acquis en 2018, là où était situé l'ancien mini-putt. Des montants sont également prévus pour l'amélioration des chemins, notamment pour terminer les travaux sur le chemin du Haut-des-Côtes.  «Il y avait un gros retard au niveau de la voirie. En 2018, on a mis beaucoup d’argent en faisant un emprunt de 500 000$. En 2019, on va faire encore des chemins. C’est une priorité pour nous autres. Ça faisait 7 ans qu’il n’y avait pas eu d’investissements pour renflouer les chemins», avance le maire.

Pour finir, M. Descoeurs informe que les activités de loisirs ayant bien fonctionné en 2018 seront de retour, dont les deux activités de feux d’artifice et la course de boîtes à savon. «On garde les mêmes activités que les années passées, mais on va les améliorer.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média