Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

05 décembre 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Le Groupe Yves Gagnon mise sur le marketing olfactif

Marketing Olfactif

©La Petite-Nation-Yannick Boursier

Dans le but de se démarquer, le Groupe Yves Gagnon a décidé de miser sur le marketing olfactif à l’intérieur de ses magasins.

La chaîne de quincaillerie a présenté la semaine dernière le fruit du travail avec la firme Élixir qui a produit la fragrance La Source spécialement pour quatre de ses succursales, dont celles dans la Petite-Nation. «L’objectif est de rehausser l’expérience des clients», explique la directrice générale, Geneviève Gagnon.

La mémoire olfactive était plus forte que la mémoire visuelle, l’objectif est de rappeler des souvenirs aux clients et ainsi améliorer l’expérience de magasinage. Mais aussi de permettre aux clients de quitter avec une bonne vision de l’entreprise.

La fragrance réalisée pour le Groupe Yves Gagnon dévoile notamment des notes d’oranges, de céleris, de vignes de tomates, de bois, de feuilles vertes et de vanille. «On voulait éveiller, rendre alerte, indique la présidente d’Élixir, Christine Chamberland-Beaudoin. Ç’a aussi un côté tonifiant et un côté très rassurant qui va bien avec le commerce.»

Des diffuseurs avec cette nouvelle fragrance ont été installés à certains endroits névralgiques dans les commerces touchés. Ils diffuseront la fragrance selon les moments les plus propices.

Pour Christine Chamberland-Beaudoin, l’utilisation du sens olfactif dans le marketing est un plus pour les commerces. Plusieurs entreprises en Europe et aux États-Unis utilisent ce marketing pour toucher leur clientèle.

Clientèle féminine

L’utilisation du marketing olfactif pourrait aussi aider du côté de la clientèle féminine, reconnaît Geneviève Gagnon. Mais, le but n’était pas de miser trop sur cet aspect.

«Le défi a été de ne pas rendre la fragrance trop féminine, note-t-elle. Il ne faut pas oublier qu’une grosse partie de notre clientèle est masculine. On demeure un domaine d’homme.»

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média