Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 Novembre 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Un nouveau vidéoclip pour le Diable à Cinq

Un nouveau vidéoclip pour le Diable à Cinq

©Photo gracieuseté

Le Diable à Cinq a reçu la visite de deux figures bien connues du milieu folklorique, Yves Lambert et Jean-Paul Guimond.

MUSIQUE. La formation folklorique de Ripon, le Diable à Cinq, a dévoilé un nouveau vidéoclip pour sa chanson «La Barbière/Reel de la peau sèche», parue à la fin de 2017 sur l’album Sorti de l’enfer.  

La vidéo débute dans le temps présent alors qu’un homme se rend chez une barbière à Saint-André-Avellin afin de se faire faire la barbe. Il tombe finalement sous le charme de la dame et dans les vapes, ce qui le transporte dans le passé où il invite la barbière à le rejoindre à la cabane à sucre chez André-Jean à Ripon où une vieille fête d’époque est organisée. À cette fête, on y retrouve deux figures emblématiques du folklore, soit l’ancien membre de La Bottine souriante Yves Lambert et Jean-Paul Guimond dont le répertoire compte plusieurs centaines de chansons.   

Dans la vidéo, on peut voir M. Lambert qui joue le rôle d’un curé qui se pointe à l’improviste à la soirée, ce qui cause la stupéfaction générale. À la grande surprise de tous, il sort rapidement une flasque d’alcool de sa poche et la brandit dans les airs pour relancer les festivités. C’est à ce moment que tout le monde commence à s’amuser, dont le personnage de M. Guimond que l’on aperçoit par la suite. «On voulait faire quelque chose de comique et ajouter une petite touche d’humour pour faire rire les gens», explique Samuel Sabourin du Diable à Cinq. Il précise que sa formation trouvait important qu’une partie du vidéoclip se passe aujourd’hui et que l’autre partie se passe dans le passé. «Le Diable à Cinq c’est dans le présent, mais il n’y a pas de honte à faire un petit retour dans le passé pour mélanger ça ensemble.»

«Le vidéoclip a été fait dans le but de se faire connaître, car on sait que ça se partage bien», dit-il. Concernant la chanson «La Barbière/Reel de la peau sèche», M. Sabourin explique que les paroles proviennent du folklore traditionnel québécois, notamment de Dolorès Séguin qui l’a chanté en 1965 à Ripon, et l’air a été inventé par le Diable à Cinq. «L’air original est un peu plus promenade et plutôt tranquille et on a décidé d’y ajouter un ton un peu plus méchant à cette chanson-là», confie celui qui joue du banjo, du violon et qui chante aussi.
 

Réalisation : Le Diable à Cinq Caméraman : Productions BPI Monteur : Productions BPI Bruiteur : Productions BPI

Nouvel album

Sans trop savoir quand il va paraître, le Diable à Cinq confie avoir l’intention de sortir un nouvel album éventuellement. La formation compose et pratique actuellement du nouveau matériel, confirme M. Sabourin. «On aimerait sortir prochainement un nouvel album. Ça peut être dans 1 an ou un 1 an et demi, mais c’est sûr qu’on va en sortir un parce qu’on déborde d’idée et que les gens aiment ça nous écouter», lance-t-il.

Outre la préparation d’un second album, d’autres projets sont en développement pour le quintette de diablotin, dont une série de spectacles estivaux à prévoir. «On sent qu’on s’en vient de plus en plus professionnels. Avec la Fête nationale qu’on a réussi à faire à Montréal on a des nouveaux vidéos de nous sur notre chaîne YouTube et avec ce nouveau matériel promotionnel là, on peut viser des candidatures dans des festivals plus importants.

M. Sabourin n’écarte pas la possibilité qu’un jour sa formation se lance dans une tournée de spectacles en Europe. «On ne se le cachera pas, mais c’est quelque chose qu’on vise pour agrandir notre marché et tester si ça fonctionne bien là-bas. Bien sûr, il faut rester au Québec, car c’est vraiment notre créneau et c’est ici qu’on souhaite se faire connaître.»

Commentaires

7 novembre 2018

Suzanne Laliberte

Non seulement on aime votre musique et vos chansons mais on aime beaucoup votre charisme et esprit familial. Surtout continuez on a besoin de belles personnes généreuses et dynamiques comme vous.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média