Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

27 novembre 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Hydro-Québec à Thurso jeudi

Dossier des pannes d’électricité

Benoit Lauzon

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

La rencontre souhaitée par le conseil municipal de Thurso avec les représentants d’Hydro-Québec aura lieu jeudi.

Rappelons que lors du dernier conseil municipal, les élus de Thurso ont voté une résolution demandant cette rencontre en raison des problèmes vécus par les citoyens avec les pannes d’électricité depuis plusieurs mois.

Le maire, Benoît Lauzon, a confirmé en début de semaine la rencontre entre les deux groupes, mais ne savait pas trop à quoi s’attendre. «Ils vont venir nous expliquer les actions qu’ils vont prendre, a-t-il indiqué. On a hâte de voir ce qu’ils vont nous dire.»

Cette rencontre remplacera celle qui était prévue au mois d’octobre et qui avait été annulée par Hydro-Québec. Cette annulation et le retour des problèmes avaient motivé l’adoption de la résolution par les élus.   

Surtout que le problème se poursuivait malgré les commentaires de la société d’État. «Ils nous avaient mentionné qu’ils avaient trouvé la problématique et que le problème est réglé, explique M. Lauzon. Mais la problématique recommence sur le territoire de Thurso.»

Lumière qui baisse et panne pendant quelques secondes plusieurs fois par jour sont à noter. «Ce sont des inconvénients que la communauté a vécus cet été et là ça recommence et on ne veut pas revivre ça.»

Nouveau poste

Le maire de Thurso ne sait pas ce qui cause ces problèmes. Mais il espère qu’ils ne sont pas reliés au dossier du nouveau poste qui est prévu en 2019. Le poste de Thurso doit être relocalisé des terrains de Fortress où il se trouve vers un endroit situé dans la municipalité l'an prochain.

«La première question que je vais leur poser c’est celle-là: Vu qu’il y a un investissement de plusieurs millions en lien avec le poste qu’ils vont construire, est-ce qu’il y a eu négligence dans les dernières années? Est-ce que depuis un an, ils entretiennent moins le poste existant, ce qui peut causer ça?»

Sans savoir les réponses à ces questions, Benoît Lauzon mentionne qu’il n’acceptera pas d’attendre que ces travaux soient effectués pour que le problème soit réglé. «C’est inacceptable, moi je ne l’accepterai pas», a-t-il affirmé lorsque questionné sur cette possibilité.

Les citoyens de Thurso ont assez vécu avec ces problèmes, croit-il. «L’électricité chez nous, on la paye le même prix que tout le monde. On veut le même service.»

Commentaires

27 novembre 2018

Lucie LeVasseur

Nous sommes de Montpellier, et avons les mêmes problèmes

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média