Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 novembre 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

La Fromagerie Montebello se distingue avec l’Adoray

Adoray

©La Petite-Nation - Archives

L’Adoray figure parmi les lauréats 2018 de la Sélection Caseus.

DISTINCTION. La Fromagerie Montebello, avec son fromage à pâte molle Adoray, figure parmi les lauréats 2018 de la Sélection Caseus qui vise à mettre en valeur les fromages du Québec.

L’Adoray a été récompensé dans la catégorie Fromage de lait de vache, entreprise transformant moins d’un million de litres par année - Fromage à croûte lavée, mixte ou naturelle – pâte molle. Affiné 30 jours, ce fromage à pâte molle à croûte lavée est fait de lait pasteurisé provenant d'un unique troupeau de la région. Il offre un goût d’épices légèrement fumé et a la particularité d'être entouré d'une sangle de bois. Il a été lancé en septembre 2016 au moment où la fromagerie célébrait son 5e anniversaire, rappelle le propriétaire de l’entreprise, Alain Boyer.

«L’Adoray, c’est un fromage unique qui demande beaucoup de soin. C’est un travail d’équipe et c’est vraiment l’accomplissement de l’ensemble des employés qui nous permet d’avoir ce prix», commente M. Boyer. Il estime que le fait d’être reconnu parmi les fromagers du Québec par la Sélection Caseus va aider son entreprise à se faire connaître. «Avec le libre-échange, il y a 17 000 tonnes de fromages européens qui débarquent et ça nous frappe, mais le prix nous donne un coup de main pour se positionner comme il faut», indique M. Boyer. Il ajoute que l’Adoray est maintenant disponible dans les IGA du Québec depuis la semaine dernière et qu’il sera dans les Metro à partir de décembre.

Croissance

M. Boyer souligne que son entreprise est en pleine croissance, alors qu’il a récemment embauché trois nouveaux employés et qu’un agrandissement est prévu au printemps. «On veut agrandir au niveau de l’affinage, au niveau saumurage et aussi pour offrir à notre clientèle locale un plus grand comptoir de vente sous peu. On a environ 5 000 à 6 000 meules d’Adoray en stock présentement. On vise de monter à 8000 à court terme et peut-être même à 10 000 à moyen terme. C’est du gros volume pour nous et pour ça il faut investir au niveau de l’affinage.»

Pour finir, M. Boyer confie qu’un nouveau fromage sera lancé une fois l’entreprise agrandie. «Il est à l’essai présentement et on va le lancer après l’agrandissement pour augmenter la gamme de fromages de Montebello», mentionne celui qui préfère ne pas en dévoiler davantage à ce sujet pour le moment.    

Commentaires

15 novembre 2018

Lucette Montreuil

Félicitations! Je suis originaire de St-André-Avellin et je vis à Ste-Therese depuis 40 ans. Très régulièrement, je passe à votre fromagerie et j’achete L’Adoray. Je l’ai fait connaître aux membres de ma famille et à des amies. Ils seront heureux de le trouver aux magasins IGA. L’origine du nom me rappele mon père et grand-père parce qu’ils étaient amis avec Adoris et Raymond. C’est un beau clin d’oeil à l’histoire agricole de St-André-Avellin. Bonne chance pour la continuité de votre entreprise.

16 novembre 2018

Johanne Bertrand

Je sers l’Adoray au gîte (Aux douceurs du passant à Montebello) mes clients et tout les autres fromages de la fromagerie et la majorité vont s’approvisionner avant de partir à la maison direct à la fromagerie, je l’adore

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média