Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

06 juillet 2017

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Un livre historique sur l’industrie forestière de Thurso

©Photo gracieuseté

HISTOIRE. Le livre «Thurso : sa rivière et son domaine forestier (1807-2017)», rédigé par l’historien Pierre Louis Lapointe, a officiellement été lancé, le 5 juillet dans la municipalité concernée. 

Grâce à ses recherches dans les actes notariés ayant survécu au «Grand feu de 1900», Pierre Louis Lapointe a reconstitué les grandes étapes de l’exploitation forestière du canton de Lochaber  et du bassin versant de la rivière «Grande Blanche» et s’est intéressé aux impacts qu’a eus l’industrie forestière sur l’économie et la démographie de la Ville de Thurso. «Comme historien, je suis l’évolution des entreprises forestières dans la région de Thurso et en même temps, je vois les impacts que la création ou la fermeture d’entreprises a sur l’évolution de la population», résume M. Lapointe.

Ce dernier raconte que la création de ce livre est «un peu accidentelle». Après avoir publié un livre sur l’histoire forestière de l’Outaouais intitulé «l’Homme et la forêt» en 2015, l’archiviste retraité désirait publier un court texte sur le même sujet axé sur la région de Lochaber et de Thurso. «Quand j’ai commencé à faire de la recherche, j’ai vu qu’il n’y avait rien à ce sujet. Ça m’a un peu agacé et je me suis mis à faire davantage de recherche […] Au lieu d’un petit texte de cinq pages, ça m’a finalement donné un livre», raconte le passionné d’histoire qui ne s’attendait pas à publier un livre complet sur le sujet. «Quand on est passionné par quelque chose on s’embarque.»

Cependant, il ne regrette pas d’avoir passé plus d’une année à travailler sur l’élaboration de cet ouvrage, puisque cela lui a permis de découvrir cette «histoire forestière qui était inconnue pour l’essentiel», indique-t-il. Dans son livre, il est d’abord question de la première scierie qui aurait été érigée dans Lochaber par Archibald Macmillan vers 1809. Les activités des scieries «Victoria Mills» et «Singer», la construction du «Thurso and NationValley Railway», le rôle de plusieurs entrepreneurs forestiers, dont John Archibald Cameron, William Cameron Edwards et Allan Gilmour of Shotts ainsi que l’entrée en scène de «Fortress Paper» sont quelques-uns des faits historiques marquants qui sont traités dans le livre. 

Je suis l’évolution des entreprises forestières dans la région de Thurso et en même temps, je vois les impacts que la création ou la fermeture d’entreprises a sur l’évolution de la population. -Pierre Louis Lapointe

Selon l’auteur, cet ouvrage saura plaire à tous. «Il y a la recherche de base qui a été faite, qui est parfois assez enchevêtré et compliqué comme texte. Ce texte plus complexe est allégé puisque périodiquement il y a des encarts, des illustrations, des tableaux, des photographies et des documents qui permettent au public moins averti d’y trouver son comble», assure-t-il.

M. Lapointe remercie le Fonds culturel de la MRC de Papineau et la municipalité du Thurso pour leur collaboration qui a permis de publier ce livre aux Éditions GID.    

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média