Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

04 juillet 2017

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Thurso officiellement «amie des enfants»

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

MUNCIPALITÉ. La Ville de Thurso a reçu l’accréditation «Municipalité amie des enfants» des mains du Carrefour action municipale et famille (CAMF) et devra ainsi s’assurer de continuer à bien desservir les jeunes de son territoire.

Ce qui veut dire que les efforts et services mis en place par la municipalité sont maintenant reconnus par le CAMF et l’Unicef qui s’occupent d’octroyer le statut de «Municipalité amie des enfants», dont Saint-André-Avellin et Thurso sont les deux seules à détenir en Outaouais. «La directrice générale par intérim du CAMF, Isabelle Lizée, mentionne que Thurso a dû transmettre un dossier «assez charnu en termes de données» à un comité de sélection et d’analyse des accréditations. En bref, celui-ci a observé la participation citoyenne des jeunes, le respect des droits des enfants par les acteurs du milieu, l’accès à l’éducation ainsi que la sécurité des enfants sur le territoire. «[On analyse] ce qu’elle fait déjà pour ses jeunes et ses intentions qu’elle a pour le futur», explique-t-elle. Cette accréditation devra être renouvelée dans trois ans et d’ici là le CAMF effectuera «un suivi assidu» pour s’assurer que Thurso respecte ses promesses envers la jeunesse.

Le maire de Thurso, Benoit Lauzon, s’engage à ce que les enfants soient pris en considération lors des prises de décisions de la municipalité. «Avec cette accréditation, on prend un engagement clair envers notre jeunesse», affirme-t-il. «[La jeunesse], c’est notre avenir. On parle beaucoup au Québec du vieillissement de la population. Nous on a la chance d’être une municipalité qui se développe énormément depuis 2-3 ans. Beaucoup de jeunes familles viennent s’établir ici et on veut bien les encadrer et s’assurer que ces familles-là se sentent chez eux à Thurso», souhaite celui qui remarque que l’ensemble des organismes de la communauté a le désir d’améliorer la qualité de vie des enfants.

M. Lauzon indique que plusieurs services et infrastructures s’adressant aux enfants sont en place dans sa ville. Notamment, la Commission permanente de la jeunesse, le Club Optimiste, de nombreux parcs, un aréna, des pistes cyclables sécuritaires et un camp d’été abordable. «Tous les enfants de la municipalité reçoivent un cadeau à Noël», ajoute le maire.

Lors de la remise officielle de l’accréditation, la préfète de la MRC de Papineau, Paulette Lalande, et l’attaché politique du député Alexandre Iracà, Michel Pilotte, et la présidente du Club Optimiste de Thurso, Mélanie Boyer, ont souligné l’importance d’investir dans le bien-être des enfants.

Environ 1000 municipalités dans le monde sont considérées comme «amie des enfants» et une quarantaine d’entre elles se trouvent au Québec. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média