Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

18 juillet 2017

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Une aide financière bénéfique pour les aînés

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

AÎNÉS. Le Comité régional 3e âge Papineau pourra continuer à embaucher sa travailleuse de milieu, pour encore au moins deux ans, puisque le gouvernement du Québec a renouvelé son aide financière de 90 000 $ qu'il donne à l'organisme. 

La travailleuse de milieu, Annie Gélinas, accompagne et oriente les personnes aînées vers les ressources communautaires et institutionnelles offrant des solutions, notamment contre l'isolement, la maltraitance et l'intimidation. La directrice générale du Comité régional 3e âge Papineau, Lyse M. Fortier, se réjouit de cette aide financière. «La travailleuse de milieu agit à titre d'intermédiaire entre les aînés et les ressources pertinentes du milieu», dit-elle en précisant que certaines personnes qu'elle rencontre vivent des problèmes difficiles. Elle indique que la travailleuse de milieu est intervenue pour des cas de harcèlement psychologique, d'abus financier, de pauvreté, de malnutrition, de viol et de faillite dans les deux dernières années. «Nous espérons que ce financement de la part du gouvernement sera récurrent», mentionne-t-elle puisqu'elle considère que la travailleuse de milieu joue un rôle essentiel dans la région.  

La directrice générale informe que les locaux de son organisme, situés au 134 rue Principale à Saint-André-Avellin, seront rénovés cet automne. «Ça va être plus facile d'accès pour les gens», croit Mme Fortier qui estime que les travaux pourraient coûter près de 50 000 $. En 2016, 900 personnes différentes ont utilisé les services du Comité régional 3e âge Papineau. Depuis un an, l'organisme offre un nouveau service de soutien aux proches aidants d'aînés. «Ils peuvent venir ici pour chercher des outils et parler de leurs problèmes», spécifie Mme Fortier. Elle précise que la mission de son organisme est d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées en les aidant à demeurer le plus longtemps possible à domicile et en brisant l'isolement social. À noter que le Comité régional 3e âge Papineau est financé grâce à plusieurs organismes du territoire.

Il s'agit du député de Papineau, Alexandre Iracà, qui a annoncé cette aide financière au nom de la ministre responsable des Aînées et de la Lutte contre l'intimidation. Cette somme provient de l'investissement de 10,8 millions $ annoncé le 21 mars pour la réalisation de 122 initiatives de travail de milieu auprès des aînées en situation vulnérable.«L'isolement social, c'est la pire maladie. Des organismes comme celui-ci, ça fait sortir les gens pour socialiser et faire des rencontres et c'est excessivement important», indique M. Iracà. «C'est un soutien essentiel pour les aînés qui ignorent souvent vers qui se tourner pour recevoir de l'aide. Des organismes comme ici les référent aux bons endroits et aux bonnes personnes», ajoute-t-il.     

Le vieillissement de la population nous amène collectivement  à mettre en place des moyens pour épauler nos aînés qui ont bâti l'histoire du Québec. -Alexandre Iracà

Lors de l'annonce de cette aide financière, le député a confié aux aînés présents qu'il travaillait fort pour que le CLSC Petite-Nation et la pharmacie soient ouverts sept jours par semaine.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média