3 métiers d’avenir


Publié le 13 février 2017

Technologue en électronique industrielle figure parmi les métiers d'avenir.

©TC Media - Archives/Metro

Chaque année, le guide Palmarès des carrières (Septembre Éditeur) décerne des palmes d’or, d’argent et de bronze à neuf professions qui «se démarquent comme étant les plus prometteuses». Aperçu de celles qui ont remporté une palme d’or en 2017 pour les trois ordres d’enseignement.

Secondaire: Mécanicien d’engins de chantier
Sur les 342 hommes (on n’y retrouvait aucune femme) diplômés en 
2013, 83,6% se sont trouvé un emploi, dont 98,2% à temps plein. 
Neuf diplômés sur 
10 travaillent d’ailleurs dans leur domaine et reçoivent un salaire 
hebdomadaire moyen de 891$, ce qui en fait l’un des métiers issus de la formation professionnelle les mieux payés au Québec. D’ailleurs, les perspectives sont favorables dans la plupart des régions du Québec, dont Montréal, où le programme est offert à l’École des métiers de l’équipement motorisé.

Palme d’argent: machiniste
Palme de bronze: représentant de commerce

Collégial: Technologue en électronique industrielle
Même si les perspectives de ces techniciens ne sont pas considérées comme favorables sur l’île de Montréal (elles sont cependant acceptables), il reste que le taux de chômage global des diplômés de 2014 est plutôt faible, à 2,7%. Plus précisément, 85,2% des diplômés qui occupent un emploi ont déniché un poste lié à leur formation. Encore une fois, il s’agit d’un domaine qui attire principalement les garçons. Seuls 6% des effectifs étaient féminins. Plusieurs cégeps de la métropole offrent le programme: le Cégep André-Laurendeau, le Cégep du Vieux Montréal, le Collège Ahuntsic, l’Institut Teccart et le Collège Vanier.

Palme d’argent: technicien en environnement,
 hygiène et santé au travail

Palme de bronze: prothésiste-orthésiste

Université: Administrateur de serveur
Spécialiste très recherché partout au Québec, l’administrateur de serveur détient généralement un baccalauréat en informatique. Les perspectives d’emploi sont très bonnes pour les diplômés : en 2015, 
85,8% d’entre eux avaient un emploi, dont 97,8% à temps plein, et 
88,9% dans leur domaine d’études. Le taux de chômage (3,2%) et le salaire hebdomadaire moyen (1058$) expliquent également pourquoi cette profession est dans le palmarès cette année. À égalité avec le psychoéducateur, l’administrateur de serveur obtient la Valeur Carrière Septembre la plus élevée (92%), en particulier dans la région de Montréal.

Palme d’argent: psychoéducateur
Palme de bronze: physiothérapeute