Sections

La tradition des Concerts Duhamelois se poursuit


Publié le 26 juillet 2017

L’altiste Marina Thibeault sera en spectacle, le 23 septembre, à Duhamel.

©Photo gracieuseté

MUSIQUE. Les Concerts Duhamelois sont de retour pour une dixième année à l’église de Duhamel, située au 1900 rue Principale.   

Le Studio de musique ancienne de Montréal sera en spectacle le 10 septembre à 16h. Formé de chanteurs professionnels choisis pour la pureté et la clarté de leur voix, ce chœur fondé en 1974 s’est donné comme mission de faire connaître à son public des œuvres de la Renaissance et du Baroque. «Il va y avoir cinq chanteurs accompagnés au luth», informe la Coordonnatrice en Loisirs, Culture et Tourisme de Duhamel, Martine Caron.  

Le 23 septembre, l’altiste Marina Thibeault devrait remplir l’église pour son concert prévu à 19h30.  Celle qui à 9 ans était la plus jeune étudiante en violon à entrer au Conservatoire de musique de Québec, voyage aujourd’hui dans le monde en tant que récitaliste, musicienne de chambre et soliste. Elle a été nommée "Révélation Radio-Canada 2016-2017" et prévoit débuter un doctorat dans son domaine cet automne. «C’est vraiment la vedette pour les concerts Duhamelois [cette année]», estime Mme Caron.  

Accompagnée en musique par Éric Pichette et Paul Lafrance, une soirée de poésie avec Claude Larouche est prévue le 14 octobre à 19h30. Ce dernier met en scène des textes patrimoniaux de la langue française de façon à les rendre accessibles à tous. «Il ne s'agit pas d'une lecture de poèmes, mais d'une interprétation de ceux-ci, entièrement mémorisés comme le texte d'un acteur dans une pièce de théâtre. Des intermèdes musicaux au violon, au dulcimer, à l'eukaline et à la flûte traversière s'insèrent entre les poèmes», fait savoir M. Larouche.

Mme Caron indique que les artistes s’étant exécutés à l’église de Duhamel soulignent souvent la qualité de l’acoustique. «Le violoncelliste de renom international, Stéphane Tétreault, avait dit juste avant de jouer que si le son n’était pas bon, que c’était entièrement de sa faute», rappelle-t-elle en précisant qu’il avait mentionné cela en raison de «l’acoustique exceptionnelle de l’église». C’est en ventant l’acoustique et surtout les attraits de la région que Mme Caron dit convaincre chaque année les artistes à participer aux Concerts Duhamelois.