Un nouvel appareil pour la Résidence Le Monarque


Publié le 18 avril 2017

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

INVESTISSEMENT. La Résidence de soins palliatifs Le Monarque s’est équipée d’un BladderScan BVI 9400, soit un appareil permettant de mesurer la quantité d’urine dans la vessie de sa clientèle.

C’est au coût de 13 200 $, dont un peu plus de la moitié provient d’une subvention du Député de Papineau Alexandre Iracà, que l’organisme s’est muni de cet appareil à la fine pointe de la technologie. Celui-ci améliorera le confort des résidents, puisqu’il est non-invasif, fiable et simple à utiliser, selon la directrice et coordonnatrice des soins, Manon Cardinal. «Souvent les gens en fin de vie ont de la difficulté à uriner. On doit vérifier en palpant l’abdomen pour voir s’ils ont de l’urine dans la vessie. C’est parfois difficile à savoir. Dans le doute, on doit installer un cathéter. Avec le scan, on va pouvoir savoir précisément si on doit ou non installer  une sonde urinaire et ce sera moins agressant pour la personne», explique celle qui s’est fait conseiller d’acheter le BladderScan par le centre hospitalier de Buckingham. L’appareil devrait être fonctionnel pour les 15 prochaines années.

Depuis son ouverture, il y a près de trois ans, la résidence située à Montebello a accueilli environ 250 personnes en fin de vie accompagnées de leur famille. «Ils sont tous très heureux de l’accompagnement qu’ils reçoivent. On reçoit beaucoup de commentaires de familles qui nous disent qu’ils auraient dû venir nous voir avant. On aide autant la personne malade que la famille. On offre des soins de confort et on soulage les symptômes des gens, mais on ne fait rien pour raccourcir leur vie. Quand ils sont prêts, ça va de soi», fait savoir Mme Cardinal.