Un groupe pour discuter de sujets qui sortent de l’ordinaire

Louis-Charles Poulin louis-charles.poulin@tc.tc
Publié le 21 décembre 2016

La résidente de Saint-André-Avellin, Mado Sauvé, s’intéresse à divers sujets controversés.

©Photo gracieuseté

DISCUSSIONS. Une résidente de Saint-André-Avellin, Mado Sauvé, invite la population à venir échanger avec elle, lors de rencontres intitulées «Vérité 101», tous les deuxièmes et quatrièmes mardis du mois, de 19h30 à 21h, au 3 Rue Principale à Saint-André-Avellin.

Les thèmes qui seront abordés sont, entre autres, l’existence d’extraterrestres, de sociétés secrètes, les portes interdimensionnelles, les messages subliminaux, la planète comme étant plate, la vaccination, l’augmentation des tremblements de terre et d’éruptions volcaniques et plusieurs autres sujets dont les médias traditionnels parlent  peu et qui mériteraient de s’y attarder davantage, selon Mado Sauvé.

«Je trouve que les informations qui sont véhiculées dans les médias sont souvent limitées et qu’il y a plusieurs autres sujets d’actualité importants qui ne sont pas traités ou mal traités. Les médias adoptent souvent la ligne maitresse et ils disent ce qui est acceptable au niveau social», dit-elle et c’est pourquoi elle souhaite débuter un groupe de discussion dans la Petite-Nation afin de partager de l’information sur divers sujets.

«J’ai énormément d’informations que les gens n’ont pas, puisque ça fait longtemps que je fais de la recherche. Je veux la partager et laisser la chance aussi aux autres de partager leurs connaissances et qu’on puisse en discuter», explique Mme Sauvé. «C’est une façon pour les gens qui se posent des questions de se rencontrer et il y a aussi un côté social à ça», fait savoir la dame de 61 ans qui dit avoir fait des études universitaires en éducation et en biologie, de la recherche et donné des conférences.  

Elle a commencé à s’intéresser à divers sujets controversés alors qu’elle avait 14 ans et que ses meilleurs amis lui avaient dit avoir vu une soucoupe volante. «Comme je les connaissais bien, je me suis dit qu’ils n’étaient pas fous. J’ai ouvert un livre sur le sujet et je suis tombée sur plein de preuves qui démontrent l’existence d’extraterrestres. C’était ma première expérience avec quelque chose d’un peu inusité et je n’ai jamais cessé de faire de la recherche sur divers sujets par la suite», mentionne celle qui croit à l’existence d’extraterrestres.  

Dans les médias, il y a juste le discours officiel. En allant sur internet, on retrouve aussi le discours non officiel menteur, le discours non officiel véridique et plusieurs autres variations. Mado Sauvé

Mme Sauvé a un intérêt marqué pour ce que plusieurs appellent les théories de conspiration. Sauf que pour elle, il ne s’agit pas de théories. «Tu n’as qu’à ouvrir un peu les yeux pour voir que ce sont des choses bien réelles», soutient celle qui dit être bien consciente qu’elle a des opinions marginales. «Quand tu abordes des sujets controversés, tu te fais souvent remettre à l’ordre», remarque Mme Sauvé qui déplore le fait qu’ils sont souvent perçus comme une «gang de malades», dit-elle. «Pourtant, la gang de malades qui remettent ça en question, ce sont souvent des gens crédibles et très scientifiques», croit celle qui utilise beaucoup l’internet pour s’informer. «Sur internet, l’outil le plus important c’est le discernement», précise-t-elle afin de faire la différence entre ce qui est vrai et faux.

Pour les intéressés, la première rencontre de «Vérité 101» est prévue le 10 janvier et aura comme sujet le système financier et les crises économiques. Une contribution volontaire est demandée pour participer à la séance et il est possible d’avoir davantage d’informations en écrivant à l’adresse suivante : info@tripletransformation.ca