Sections

Maintenant des médicaments le dimanche dans la Petite-Nation

Une pharmacie de Chénéville ouvrira ses portes


Publié le 7 septembre 2017

La pharmacie sera ouverte les dimanches dès ce week-end

©Photo tirée de Google street view

Il sera désormais possible de se procurer des médicaments le dimanche dans la Petite-Nation.

La pharmacie Brunet, située sur la rue Principale à Chénéville, ouvrira désormais de 12h à 16h, dès ce dimanche, le 10 septembre.

L’un des propriétaires Dave Bullock, estime que la situation actuelle permet désormais d’offrir l’accès aux médicaments le dimanche.

Il y a quelques mois, lorsque questionné par le Journal de La Petite-Nation, ce dernier avait indiqué qu’il n’était pas nécessairement rentable d’ouvrir les ports un dimanche. Mais le contexte a changé, note-t-il.

Il y a quelques mois, ii disait ne pas être fermé à l’idée d’offrir des services le dimanche, si certaines conditions étaient respectées. «Quand on avait eu les demandes des diverses municipalités, ce n’était pas un bon timing. La situation était difficile, avec l’austérité, les coupures, à ce moment-là.»

Parmi ces conditions, l’arrêt des ponctions faites dans les revenus des pharmaciens par la RAMQ, mais aussi la négociation d’une nouvelle entente entre l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires et le ministère de la Santé et des Services sociaux.

«Maintenant, on entrevoit l’avenir avec un peu plus d’optimisme qu’on le voyait avant», admet-il. L’ouverture du côté du ministère permet aux pharmacies de mieux respirer, explique M. Bullock.

Parmi les autres conditions évoquées, l’ouverture du CLSC sur des heures étendues. Bien qu’aucune annonce n’ait encore été faite en ce sens, la pharmacie Brunet a choisi d’aller de l’avant, explique Dave Bullock. «La demande était là pour la population et là, maintenant que la situation le permet, c’est le temps de prendre les choses en main.»

Une excellente nouvelle

 L’annonce de l’ouverture le dimanche d’une pharmacie à Chénéville est une excellente nouvelle, selon le maire de la municipalité, Gilles Tremblay.

«On est très heureux, on a travaillé fort dans le dossier.»

Ce dernier estime qu’il s’agissait d’une lacune que de ne pas avoir de pharmacie ouverte le dimanche sur le territoire de la Petite-Nation.

Rappelons que le médecin se déplace une fois par mois les week-ends à la Coopérative du nord de la Petite-Nation se déplaçait désormais qu’une seule journée sur deux, entre autres parce qu’il n’y avait pas de services pharmaceutiques le dimanche, rendant le tout problématique avec les prescriptions.   

La municipalité de Chénéville avait adopté en décembre dernier une résolution pour inciter les propriétaires de pharmacies de la Petite-Nation à ouvrir leur commerce le dimanche.

Elle avait notamment demandé l’appui des autres municipalités afin de mettre de la pression sur les pharmacies de Saint-André-Avellin, Chénéville, Thurso, Papineauville, Ripon et Thurso, pour que ceux-ci se concertent afin que l’accès à la médication soit possible le dimanche.

Avec la population vieillissante et la clientèle touristique qui circule dans le secteur, le maire de Chénéville y voyait un besoin. «C’est un service essentiel, nous croyons.»