Sections

Des jeux d’eau à Saint-André-Avellin en 2018


Publié le 10 août 2017

La secrétaire de la CSLP Madeleine Bédard, la mairesse Thérèse Whissell, le président de la CSLP Alexandre Lafleur, le député fédéral Stéphane Lauzon et le représentant municipal à la CSLP Marc Ménard ont procédé à la première pelletée de terre.

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

ANNONCE. La Commission des Sports, Loisirs et Parcs (CSLP), la municipalité de Saint-André-Avellin et le député fédéral Stéphane Lauzon ont procédé à la première pelletée de terre des nouveaux jeux d’eau qui verront le jour d’ici l’été 2018 au Parc des Générations.

D’un diamètre d’environ 35 pieds permettant d’accueillir une quarantaine d’enfants à la fois, l’aire de jeux d’eau ayant pour thème la nature et les animaux sera construite au coût de 93 877 $. «Il n’y a pas beaucoup de villes d’en bas de 5 000 habitants qui peuvent se vanter d’avoir des jeux d’eau», indique le président de la CSLP, Alexandre Lafleur, qui ajoute que Saint-André-Avellin pourra se targuer d’en avoir. «On a la garderie et les camps de jour qui passent souvent dans le parc, donc ils vont pouvoir, à grande échelle, en bénéficier amplement», souligne-t-il. M. Lafleur précise que ce projet est rendu possible grâce à de nombreux donateurs et organismes du territoire qui y contribuent généreusement.

De plus, le gouvernement du Canada couvre 50 % des installations en remettant une contribution de 46 939 $ provenant du programme d’infrastructures communautaires de Canada 150 (PIC150). «Un projet comme celui-là rehausse la qualité de vie des citoyens et vient créer un milieu de vie non seulement pour les enfants, mais c’est aussi un lieu de rassemblement pour les parents», estime le député d’Argenteuil – La Petite-Nation. M. Lauzon ajoute qu’il s’agit d’installations sécuritaires, durables et où l’eau est potable.

Les tout-petits comme les grands vont pouvoir en profiter amplement dès l’été prochain.

Alexandre Lafleur

La mairesse de Saint-André-Avellin, Thérèse Whissell, explique que la construction de jeux d’eau s’inscrit dans un plan de développement s’échelonnant sur une décennie. «On en fait un petit peu chaque année. Aujourd’hui on annonce les jeux d’eau. Il y a aussi des modules pour les 0 à 5 ans et de 5 à 12 ans qu’on veut installer éventuellement ici», informe-t-elle. 

Les travaux de construction pour les jeux d’eau débuteront dès cette semaine dans le but de se terminer pour l’été 2018.