Préfet élu au suffrage universel : la MRC de Papineau n'ira pas de l'avant

Publié le 15 mars 2017

Ce sont les prochains maires élus en novembre 2017 qui détermineront qui sera le prochain préfet.

©Photo TC Media - Archives

POLITIQUE. Même si Vision Papineau, un regroupement de citoyens nouvellement mis en place, a lancé une pétition pour que le préfet de la MRC de Papineau soit élu au suffrage universel en novembre prochain, la MRC de Papineau a décidé de ne pas aller de l'avant.

Certains maires ont discuté de cette question lors du comité administratif qui s'est tenu le 1er mars dernier. Les maires ont alors décidé de ne pas donner suite à cette démarche étant donné qu'aucune demande formelle n'a été reçue à cet égard.

Au conseil des maires, la préfète de la MRC de Papineau, Paulette Lalande, a mentionné que deux à trois MRC ayant été de l'avant au Québec avec cette façon de faire regrettent leur choix parce qu'il n'y a pas de retour en arrière possible. «Elles aimeraient revenir avec l'ancienne façon de faire, mais elles ne peuvent pas», a-t-elle affirmé.

Elle a aussi mentionné que l'échéancier et les coûts engendrés par l'élection au suffrage universel sont d'autres raisons qui poussent les maires à ne pas aller de l'avant. Ainsi, ce sont les prochains maires élus en novembre 2017 qui détermineront qui sera le prochain préfet.

De son côté, la MRC de Pontiac a récemment annoncé qu'elle élirait son futur préfet au suffrage universel.