Session d'information sur un projet pour le Domaine des pères

Marie-Charlotte Paquette marie-charlotte.paquette@tc.tc
Publié le 4 mai 2016

 Le domaine des Pères Sainte-Croix 

©Photo gracieuseté - Heritage Canada National Trust

LAC-SIMON. La société à numéro propriétaire du domaine des Pères Sainte-Croix présentera un projet d'exploitation pour l'endroit, le vendredi 6 mai, à partir de 20h durant et après la réunion du conseil de Lac-Simon, à l'hôtel de ville.

Dans un communiqué, le directeur des communications du projet Le Manitou et courtier immobilier, Luc Poupart, souligne que les conseillers seront appelés à se prononcer sur le concept proposé par la société. Le comité consultatif en urbanisme (CCU) et en environnement (CCE) a été informé du projet et a pris sa décision, qui sera également connue vendredi. Si le CCU et le CCE répondent par l'affirmative et que le conseil entérine le concept, Le Manitou ira de l'avant. À la fin de la réunion du conseil, vers 21h, les citoyens, les élus et les médias sont invités à une présentation plus complète du projet avec période de questions.

«Le projet, sous son nouveau vocable ‘Le Manitou’ assure la survie du caractère historique du site et est annonciateur de création d’emplois pour la municipalité et sa région», affirme M. Poupart. Il s'agirait du deuxième projet élaboré par la société à numéro 9295-2985 Québec inc. pour le Domaine des pères. Le premier aurait avorté, en 2014. Cet été-là, la Fiducie nationale du Canada (Héritage Canada) avait classé le Domaine des pères parmi les 10 sites patrimoniaux les plus menacés au Canada, et un article de la journaliste Marian Scott, de la Montréal Gazette a soulevé les tensions au sein de la municipalité, concernant ce dossier. Ces deux événements auraient fait fuir les investisseurs. «Ils ont déchiré les lettres. On a reçu des appels et des courriels en moins d'une heure après [la parution]», explique M. Poupart, ajoutant qu'ils avaient peur de voir des citoyens mécontents manifester devant le site.

Le bureau d'avocat Lapointe-Beaulieu confirme que le solde en taxes impayées à la municipalité de Lac-Simon par la société de la famille Després, 9295-2985 Québec inc., pour le Domaine des pères, ainsi que pour l'ancien Bar l'Aventure, propriété d'Alexandre Després a été payé officiellement, mardi. Au total, les sommes dues s'élevaient à près 106 000$ pour les «taxes de Bienvenue», les taxes foncières 2014-2015-2016 ainsi que les intérêts et pénalités.